Chewing-gum - La Maison des Filles

Chewing-gum, danger

Qui n’a jamais mâché un chewing-gum de toute sa vie ? La réponse est claire : personne. Et pourtant, il y a de quoi se poser quelques questions sur les effets de ces petites gommes. Voyons cela de plus près !

Chewing-gum sans sucre : un effet laxatif

Les fabricants des chewing-gums sans sucre utilisent du xylitol, substitut de sucre classique. Cet édulcorant possède un pouvoir sucrant inférieur à celui du sucre. Cependant, une consommation excessive de xylitol peut avoir un effet laxatif. Afin d’éviter différents troubles intestinaux, il est déconseillé d’en ingérer plus de 70 grammes par jour, ce qui équivaut à 10 chewing-gum. Rassurez nous mesdames, vous n’ingurgiter pas plus de 10 gommes par jour quand même ?! Alors, tout va bien !

Chewing-gum

Des effets néfastes pour la machoire

Mastiquer pendant des heures use les dents inutilement. Cela use aussi les articulations temporo-mandibulaires qui sont des articulations complexes. Il est préférable ne pas les solliciter plus qu’il n’est nécessaire si l’on ne veut pas être affecté de désagréments incurables…

[cta]

Chewing-gum, risque d’aerophagie

Hein risque de quoi ? D’aerophagie ! Une accumulation de l’air dans l’oesophage si vous préférez… Mâcher du chewing-gum fait travailler l’estomac à vide. Ainsi, on mange de l’air et ce n’est pas vraiment bon pour la santé : cela peut entraîner des choses comme le ballonnement ou bien le hoquet.

Mesdames, vous l’aurez compris, il faut user mais pas abuser !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *