Aujourd’hui je viens vous parler du Mohair. Je ne sais pas si vous connaissez, mais moi personnellement, c’est une fibre que j’apprécie tout particulièrement, notamment l’hiver. Je suis une grande frileuse donc j’adore tout ce qui tient chaud. Cela dit, hors de question pour moi d’opter pour la fourrure animale, car j’adore les animaux et je veux respecter leur bien-être. C’est pour cette raison que j’ai choisi le Mohair. En effet, on respecte l’animal tout au long de l’année. Bref, je vous en dis un peu plus !

Une fibre d’exception

Le Mohair qu’est-ce que c’est ? Eh bien c’est une fibre d’exception. En effet, elle est douce, chaude et légère. C’est deux fois plus chaud que la laine pour le même poids, c’est bien pour cette raison que je vous confirme que c’est un allié de choc pour les frileuses comme moi ! En outre, elle peut être colorée de manière optimale et on a des vêtements aux couleurs éclatantes, ce qui réchauffe le cœur et l’âme durant la saison hivernale ! Vous devez également savoir que le Mohair peut absorber 30 % de son poids en eau sans paraître mouillé, c’est l’une de ses spécificités. Vous l’aurez compris, c’est véritablement une fibre exceptionnelle.

Le respect du bien-être animal

Le Mohair est la fourrure de la chèvre. Or, cette entreprise située dans les Pyrénées respecte avant tout les animaux, ce qui est vraiment important pour moi. Vous connaissez ma sensibilité à la cause animale. Or, la ferme du Moulis possède un élevage de chèvres angoras depuis plus de trente ans. C’était d’ailleurs un des premiers établissements en France à réintroduire ces chèvres dans notre pays. Aujourd’hui, les éleveurs s’en occupent avec passion tout au long de l’année. Les 140 chèvres sont traitées avec respect. La mise bas, la tonte… sont des moments importants pour les professionnels et se font toujours dans le respect de l’animal. Un point ô combien important et malheureusement devenu bien rare ces dernières années !

Un savoir-faire unique

L’établissement de la ferme du Moulis fait travailler les meilleurs façonniers. Ils sont presque tous français. Seuls le lavage et le filage sont faits en Italie. C’est un savoir-faire ancestral que de travailler le Mohair, et la qualité dépend bien évidemment de toute cette stratégie. Tout ce qui est vendu directement en ligne (cliquez ici) est le résultat d’un élevage intelligent et d’un savoir-faire authentique et unique en son genre. Cette tradition se poursuit de génération en génération et ne manque pas d’originalité pour autant. Il faut continuer à utiliser le Mohair qui est un matériau qui a su se moderniser et qui répond aux problématiques actuelles en lien avec l’environnement et le bien-être animal.

Vous l’aurez compris, le Mohair fait partie de mes matières préférées durant l’hiver. Les chaussettes ou encore les chaussons sont tout simplement parfaits pour avoir bien chaud ! Le fait que les animaux soient aussi bien traités est essentiel pour la grande sensible que je suis, et je suis sûre qu’il en est de même pour vous !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *