Je sais, je sais… On vous répète souvent que les huiles essentielles c’est génial (et c’est vrai !!!), que c’est une solution pour tout et n’importe quoi. Mais saviez vous qu’elles peuvent vous être toxiques, et néfastes ?

Il faut quand même s’y connaître un peu avant de se lancer dans l’aventure des huiles essentielles. Je suis bien placée pour le savoir car j’adore ça, je les ai découvertes il y a quelques mois. Et je suis tellement passionnée, que j’ai décidé de devenir aromathérapeute.

Vous devez bien choisir vos huiles essentielles et surveiller votre utilisation. Vous souhaitez connaitre les risques d’un abus de ces fameuses huiles ? Je vous recommande alors de continuer à lire ! Ca risque de vous surprendre…

Tout ce qui est naturel n’est pas forcément bon pour vous

Mère Nature ne créé pas que des plantes salvatrices de tous les maux de la Terre. Vous connaissez forcément des plantes toxiques, qui contiennent du poison et / ou peuvent être mortelles. Vérifiez toujours la composition et le nom des ingrédients. Ils doivent être en latin et désigner précisément la plante que vous recherchez. Faites bien attention à ne pas tomber sur une plante de la même famille mais qui pourrait avoir d’autres effets, qui peuvent vous mettre en danger. Après, il est évident que ce qui est vendu dans des enseignes spécialisées n’est pas dangereux pour vous. Pour autant, vous devez rester vigilantes !

Comment utiliser les huiles essentielles sans danger ?

Dès que vous êtes sûre d’avoir le bon produit dans vos main, vous devez apprendre à utiliser son contenu à bon escient. Comme pour les médicaments traditionnels ou homéopathiques, vous trouverez une notice d’utilisation, avec la posologie ainsi que les effets secondaires possible si vous n’avez pas suivi la procédure d’utilisation. Evidemment, chaque huile essentielle a ses effets, bons comme mauvais, qui sont propres à la plante extraite qui se trouve dans votre petit flacon.

Evitez toujours d’appliquer les huiles essentielles pures sur votre peau. Diluez-les avec une huile végétale pour tout massage ou friction. Surtout, via la méthode cutanée elles ne doivent pas être utilisées chez le bébé de moins de 3 ans. Par voie orale, ne dépassez pas la dose de deux gouttes trois fois par jour. Les huiles essentielles sont à proscrire par voie orale chez les enfants de moins de 6 ans. Soyez donc on-ne-peut-plus vigilante par rapport à l’endroit où vous rangez vos huiles. Elles ne doivent pas être à la portée de vos petites têtes blondes !

Faites bien attention à l’utilisation de vos huiles essentielles les filles !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *