matelas

Choisir un matelas, c’est un véritable casse-tête ! Avouez que c’est loin d’être évident car les offres sont nombreuses, et comment choisir en s’allongeant deux minutes sur un matelas de démonstration ! Laissez-moi vous expliquer pourquoi les matelas à mémoire de forme sont les meilleurs, et surtout comment vous devez le choisir.

Allez c’est parti, je vous explique tout en détail !

Un succès grandissant

Depuis quelques années, les matelas en mousse à mémoire de forme ont le vent en poupe. Et ce n’est pas un hasard ! Car ces matelas sont composés de plusieurs couches de mousse, ce qui permet à votre corps de s’adapter parfaitement. Et donc, la qualité du confort du sommeil est bien entendu largement meilleure. On dort mieux sur un matelas à mémoire de forme, je vous le garantis !

Pourquoi ? Et bien tout simplement parce la pression exercée sur certaines parties de votre corps diminue considérablement. Je vous parle notamment au niveau de la tête des talons. Du coup, les douleurs sont moindres car tous les mouvements sont absorbés durant la nuit. Bref, c’est le top !

[cta]

Oui mais comment choisir le bon matelas ?

Alors faites attention aux offres trop alléchantes. Les matelas à mémoire de forme sont des produits luxueux et haut de gamme. Donc forcément, il faut y mettre un certain prix pour éviter les mauvaises surprises. Et pour ce faire, vous devez prendre en compte plusieurs critères particulièrement importants. Je suis sympa, je vous dis à quoi il faut veiller au moment de l’achat de votre matelas à mémoire de forme :

  • L’épaisseur du matelas, qui définit le niveau de confort. La couche supérieure ne doit pas être inférieure à 5 centimètres, faites attention !
  • La densité du matelas doit être prise en compte. L’idéal est de ne pas descendre en-dessous des 65kg/m3. Mais attention, une densité trop élevée n’est pas non plus tip top !

Et voilà les filles, vous savez maintenant exactement comment choisir la mémoire de forme. Pour en trouver un génial, cliquez ici !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *